À SOIR, ON FAIT PAS PEUR AU MONDE !  »

par Claude Jasmin
C’est une invitation pour toi, l’  » ancien de Villeray ou de Rosemont « . Ce soir, la dénommée Francine Ladouceur – de la rue Liège- qui n’est pas  » douce  » mais  » bin roffe  » pour organiser une fête, t’offre un joyeux caucus. Ce soir, viendras-tu à l’église du coin Bélanger et Christophe Colomb – où il y a des vitraux de Max Ingrand ? C’est à 20 h. Il n’y aura ni messe ni vêpres, il y aura un choeur de chant, Luc de Larochelière et l’exposition d’une quarantaine d’images sur ta petite patrie. Des illustrations sur le  » guenillou plein de poux, les oreilles pleins d’poil « , le marchand de glace, le maraîcher ambulant de ta ruelle et tout le reste, que j’ai pondu durant l’été qui se termine.
C’est un rendez-vous pour toi, fameux ironiste Serge Chapleau, né dans  » la petite patrie « , pour toi Franco Nuovo, de ma rue Saint-Denis, pour toi Jean Coutu, vieux pharmacien emeritus, né au coin de la rue De Castelnau, pour toi, illustre poète Claude Léveillée, de la rue Drolet, pour toi le  » bollé en maths  » de Sainte-Cécile, tit-Jean Campeau de la rue Jules Verne, pour toi le naturiste Jean-Marc Brunet, ex-jeune boxeur de Villeray.
 » À soir « , venez donc à l’église – concert et expo- pour entendre et voir, venez tas d’ex-petits  » premiers communiants  » du quartier. On fait ça pour toi aussi, cher rôtisseur Léger des poulets Saint-Hubert (ma tante Rose-Alba fut la première goûteuse des premières cuisses et poitrines, pas loin du cinéma Plaza). Viens revoir ta rue Guizot, surdoué comédien, Marcel Sabourin.
Louise Deschatelets, Jean-Pierre Coallier de Rosemont ­la-voisine, venez donc. Jean-Luc Mongrain : on ira faire des  » gros yeux  » aux pâtisseries devant l’église Notre-Dame-du-Rosaire où tu es né. Denise Bombardier, tu viendras ?, après la fête on ira revoir le kiosque-à-zizique du parc Jarry et ton ex-petit voisin, le romançeur Denis Monette de Saint-Vincent Ferrier comme toi, a promis d’être présent pour René Angélil, ton petit voisin de la Henri-Julien, c’est moins certain, il n’a rien promis. Richard Blass de Holy Family, rue Faillon, n’y sera pas, tué pieds nus, à l’aube, par la police.
Ce soir, venez donc tous à Saint-Arsène,  » enfants de Villeray « . Chaque billet acheté, à 20$ – et chaque aquarelle acquise – aidera  » La maisonnette des parents  » de la merveilleuse nonne Madeleine Gagnon, de Saint-Jean-de-la-Croix et aussi ce projet d’un centre culturel, initiative de cette Francine Ladouceur. Je jouerai le  » président d’honneur  » si vous voulez et personne ne fera peur au monde. À ce soir ?

(30)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *