Intro- Poing comme net

Durant une année, du 9 décembre 2001 au 9 décembre 2002, Claude Jasmin a tenu ici son journal : Journées nettes.

Journées nettes tient en 175 textes sur l’actualité, les arts, les autres, la philosophie, tout et rien. Les écrits des quatre premiers mois ont été publiés sous le titre « À coeur de jour« . Il s’agit certainement d’un des premiers livres tirant son origine entièrement du web.

Le contenu original demeure toutefois sur le net. Les étudiants pourront y puiser inspiration pour leurs travaux. Un moteur de recherche leur facilite la vie.

L’année est terminée. L’exercice aura été semble-t-il laborieux pour l’auteur. Une régularité, une discipline peu habituelle pour celui qui s’amuse à écrire rapidement. Exercice difficile car, dit-il, il devait tout noter pour se rappeler.

C’est pourquoi Jasmin a annoncé le 9 décembre 2002 comme une jour de libération: « Avec ce Poing comme net – le mot poing pour colères, évacuation d’humeurs- je ne me fierai plus qu’à ma mémoire. À la mi-décembre, n’y aura plus, en hebdo, que les points forts des jours enfuis. Ce que j’oublierai méritera d’être oublié. Ça vient de finir

Pourtant, il poursuivra autrement l’expérience. Poing comme net prendra la relève. Chaque semaine un coup, un nouveau cri du coeur.

Marc Barrière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *