LA MUSIQUE ? V’LÀ LE BON VENT !

Moi, l’incompétent en musique, voil qu’on m’invite animer
un concert ! Impossible de refuser. Pourquoi ? D’abord, il s’agissait de cinq jeunes. Cinq étudiants en musique qui se donnent la peine, sans aucun moyen financier solide, sans subvention, pour le plaisir de jouer, d’organier de tels modestes évènements. Un groupe plein de vitalité. Et puis l’animateur principal est mon petit-fils, Gabriel. Ce sera donc pour moi l’occasion de me familiariser davantage avec…Beethoven, Debussy, Bach…et autres compositeurs. Gabriel me « courriélisa » des notes essentielles sur leur programme de cet après-midi ( une église de Laval) et, vite, j’allais ouvrir mon ancien et précieux gros Larousse intitulé : « L’histoire de la musique ». Quel plaisir !

PDR 2906 b

Il y a eu « Une fille, un gars » la télé populaire, il y avait dans le chœur « trois filles, deux gars ». Ils sont cinq donc faire du bon vent : flûte, hautbois, basson, clarinette et le cor —joué par mon cher Gabriel qui est aussi trompettiste. Ce quintette plein de jeune énergie s’est baptisé joyeusement —clin d’œil au musicien coté— « Les cinq sens ».
Un petit public venu les écouter Laval a semblé ravi de si beaux, si bons « vents », si harmonieux, et amusé de mes propos explicatifs —entre chacune des pièces présentées— d’autodidacte enthousiaste ! Ce fut dès le départ avec l’extrait de « L’hymne la joie »…oui, un joie féconde. Leurs musiques ravivaient mon grand chagrin de n’avoir pas pu, jeune, m’initier la grande musique, l’éternelle.

PDR 2897 b

J’ai déj assisté un tel mini-concert par de jeunes amateurs (dans le vrai sens du mot : aimer) très inspirés lors d’un lancement de livre Joliette. Le bonheur ! Grâce cet apport inusité cette fête (d’habitude routinière) avait pris une tournure éclatante, moins banale. Ainsi j’encouragerais mon lectorat, ici, communiquer avec Gariel Jasmin-Barrière si on l’on planifie un événement cultuel (ou non !), quel qu’il soit. « Les cinq sens » iront relever votre organisation d’un éclat peu commun, prestigieux, je peux vos le garantir.
Cela bon marché car ces jeunes de « Les cinq sens »jouent pour des « pinottes » en réalité, rien voir avec l’engagement de l’OSM ! Tout voir avec le fait, l’idée généreuse, d’aider des talents en friche qui ont grand besoin d’être stimulé. Vous ne regrettez jais de faire entendre, durant une heure (un peu moins, un peu plus, comme vous voudrez !), des morceaux divers du grand répertoire musical classique… ou plus populaire car, ce dimanche, nous avons eu droit des pièces légères reliées au temps des Fêtes. Facile de contacter Gabriel .

Je remercie d’avance eux qui poseront un geste pour mieux faire connaître ces « bons vents » du quintette de souffles forts et doux, du groupe « Les cinq sens ».

PDR 2900 b
Le même programme musical sera présenté (mais sans Jasmin) le 20 décembre prochain 19h30 l’église Unie de Rosemont (3050, boulevard Rosemont).

2 réponses sur “LA MUSIQUE ? V’LÀ LE BON VENT !”

  1. Pourriez-vous m’aider . Je cherche la musique original du thème du téléroman La petite Patrie .

    Merci por votre assistance

    Jean-Pierre Jarry Lac Gagnon

  2. bonjour
    je recherche les paroles de V’la le bon vent et quelques autres chansons qui traitent sur les pecheurs francais qui venaient pecher sur les bancs de terre neuve.
    Je suis interprete pour les parcs nationaux et je me speciaise sur les pecheurs francais
    pourrais tu m’aider
    merci a l’avance
    pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *