MÉFIANCE DU 2009 DE L’ IGNARETIEFF ?

         Le chef Libéral fédéral cherchera, en 2009, des appuis ici.

         Ce sera une futile quête pour le ruskoff de noble extraction, aristo dégradé à papi et papa  impérialistes. Avec ses allures à la sauce HARVARD-USA, l’ignare nie ignore la nouvelle réalité d’ici. Il voudra battre les « cons-serviteurs  mais, il ignore que nos votes de frenchies ne sont plus du tout nécessaires. Les Canadians d’un océan à l’autre sont désormais très majoritaires.

        Hélas, Mike-Hell Ignaretieff ne saisit pas qu’il n’y a plus aucun intérêt de nous avoir au fond de ses bras Rouges, de son grand cœur saignant l’unifolié. Allons, un peu de lucidité chers fédérastes nostalgiques. « Wake up ! » La pêche aux votes du Québec, devient futile, du temps, de l’argent perdus. Une façade pour causeries radiocadenassiennes !

 

HALLOW’EEN DU BLOC

         Bientôt nous ne compterons plus que pour des pinottes dans cette confédération fondée en 1867 pour tenir ensemble les deux races fondatrices. Du temps a passé et le Canada est devenu un pays english only.  Confortablement anglophone et c’est très correct. Ouvrez les yeux chers sentimentaux en fédérastie ? Voyez : (1) l’immense vague d’émigration -toute pro-anglo- à Toronto comme à Vancouver, et (2) combiner ça à notre dénatalité. Cric-crac-croc,le Québec est, coast to coast,  un groupe minoritaire sans pouvoir solide aux Communes.

 

PRO-TORTURE, PRO-BUSH-EN-GUERRE et PRO BOUCILER

      Avec le Bloc-à-Duceppe nous faisons « Beuh !», c’est une Halloween pour Big-Brother-Ottawa qui  tolère ce burlesque. Car les Blokes se réveillent : de Vancouver à Halifax, c’est déjà « vos gueules et  mort au chantage » (accusation de l’apatride Elliott-T.). Vous allez voir, nous serons bientôt impuissants aux Communes, sans vrai pouvoir. S’agit plus de veilles rancunes sauce-Plaines d’Abraham. Débarrassons-nous donc du statut de « une  province sur dix ». Urgent. Interrogez n’importe quel démographe : en 1867, nous étions environ 50 % . Cela a fondu à moins 25 %. Au rythme migratoire bloke ce sera 18 %. Puis 15 % Puis…fin des braillards, manière Charest ou façon Marois. Les pèlerins à chialeries ? Un groupuscule encombrant.  

Le 85 % de Canadians nous dira avec raison : «  shut up, Kwaybec, respect democracy » à chaque foi qu’Ottawa commandera le vote. Sur des lois qui pourraient nous être nuisibles. En 2009, Mike-Hell Ignaretieff ne devrait plus parader de Rouyn à Gaspé, de Chicoutimi au fond de la Beauce.  Plus besoin des députés québécois.

       Attention, cela signifie que « réunie », car on se sépare pas mais on se rassemble, nous formons sachons-le mieux, une formidable majorité, maîtresse de son destin. Rien à voir avec les chicanes sauce-Abbé Groulx. Oui, nous sommes une nation et elle est majoritaire ici. Plus de 80 % ! Mettons donc fin aux quêteuseries.

      Que l’Ignaretieff en prenne note et qu’il ménage le pétrole en 2009. , qu’il économise en 2009. Qu’il évite le vain pèlerinage en provinces québécoises et fin, bon sens,  des niaises bloqueries. Annulons nos bulletins en 2008. Dans  une décennie, pas même deux, ce sera réglé, vous verrez. Enfin il y aura un Canada normal pouvant voter à sa guise, « tous-Bleus » ou « tous-Rouges » avec  un zest de socialistes-caviar. Plus quelques écolos bien verts, my God !

      Le Tzar de ces Libéraux, Seigneur Ignare-Tieff, fieffé cabot dans les deux langues, ne devrait pas présenter un vieux film trop vu, ni tenter de nous séduire, nous faire oublier son « parti-des-voleurs-à-commandites » ? Il y a pire que l’Harper ?

Notez ces 4 points : 

1-Qui veut d’un type qui déclara : « un intello peut bien proférer des idées fausses ou futiles ». 5 août 2007

2- Qui veut d’un type qui, en 2003, a appuyé l’envoi-de-la-mort à Bagdad par le cow-boy, W. Bush ?

3- Qui veut…de celui qui publie  dans le « Prospect » de 2006 : « Il ne faut pas trop simplifier la question de la torture » ?

4- Qui… juste (avant de virer politicien et quitter sa sinécure étatsunienne et ses rédactions dandyesque à Londres) appuyait le « mondialement provocant » bouclier antimissiles made in USA. Qui? Cet intello loufoque, léger, est un canon lousse dangereux.

Une réponse sur “MÉFIANCE DU 2009 DE L’ IGNARETIEFF ?”

  1. Bravo Claude ! Il faut, en effet, mettre les Québécois en garde contre ce néo-messie bilingual et à l’air si sérieux….
    Le blogue de Joseph Facal nous en révèle des bonnes à son sujet…
    Je pense que l’indépendance du Québec va se faire quand le ROC va nous cris…dehors !
    Quelle bonne idée ! Allez-y dear friends, kick us out even if you love Quebec so much !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *