À STE AGATHE : « NO DOGS, NO JEWS » !

J’ai vu, reproduite, cette pancarte placardant la plage municipale de Ste Agathe. Antisémitisme coutumier d’un océan à l’autre dans ces années d’avant la guerre de 1939-1945. Actualités : récente attaque juive d’un traversier turc qui filait vers Gaza, bourré de militants pro-palestiniens. L’anti-juif actuel, celui de 2010, gueule : «  Sales juifs, vous avez vu ça dans la Méditerranée, des secouristes des palestiniens de Gaza, et surgissent du ciel, ces salauds de Juifs armés ! »

L’antisémite refuse  de reconnaître la réalité. Israël est entouré de pays arabes et ils se sentent seuls, très seuls, au beau milieu de cet océan araboïde, vaste continent antisémite qui les cerne. Tout un monde de pays divers. On y trouve des richards (là où l’on construit des « plus hautes tours du monde ») et des bien moins nantis. La Jordanie. Unis, ils effaceraient rapidement Israël. Divisé (comme nous, Chrétiens), plein de conflits religieux au sein de cette « mahométane » mosaïque; il y a pas si longtemps, Irak et Iran ne se bombardaient–ils pas ? Uni, ce vaste monde, Égypte, Turquie, Syrie, Iran, etc, etc., ferait une bouchée du minuscule état juif. Ces jours-ci, plein d’antisémites souhaiteraient cette invasion de Tel Aviv par les « descendants d’Ismaël », avec le « rejet à la mer » de ces maudits Juifs ! Ô Ste Agathe !

Culpabilisé par l’immonde Allemagne (1933-1945), par l’horreur indicible au pays des génies pourtant, de Bach, à Beethoven aux immenses philosophe) l’Occident applaudissait en 1948 : « Vive la renaissance de l’antique patrie ! » Et la diaspora mondiale juive collaborait à cette installation, de New York à Paris et à Londres évidemment, de partout, vont affluer les soutiens. Est donc re-née Israël l’écrasée. Nation au courage inouï. Ces jours-ci, ça bave : « Honte à ces sales youpins ! » Sont-ils pris d’un complexe de persécution, devenus des paranos ? Je défie n’importe quelle nation de cette planète, ayant subi le meurtrier fanatisme allemand, de ne pas sombrer dans la méfiance. Ici, pacifiquement, les Québécois sont encerclés par une vastitude faite de « blancs, anglo-saxons, protestants »; immensité  de plus de  trois cent millions d’habitants. Rien à voir avec les arabies autour d’Israël, mais un bloc menaçant, le plus puissant de la terre. Les États-Unis naturellement alliés des Canadians qui nous assiègent chaque jour, nous envahissent. Pas de fours à gaz, ni « Hamas » si agressif, ni Al-Qaeda, rien, non, seulement leur culture populaire. Qui servira à nous faire disparaître. Observez bien la lâcheté environnante (dans nos médias) qui vante sans cesse et publicise volontiers leurs télés, leurs musiques, leurs films, leurs  chansons. C’est l’assimilation évidente des jeunesses actuelles. Pas de cette vaillance du peuple juif, hélas ! Plein d’écrivains à la Jacques Godbout ( lucides ou fatalistes ?) osent prédire notre disparition à brève échéance. ( Pour 2028.) Là-bas, la planète araboïde, n’a pas cette « arme » étatsunienne. Qui tue, elle aussi. Notre « mort annoncée » sera-t-elle contredite, une indispensable « résistance » va-t-elle enfin s’organiser… j’espère. En attendant, vive Israël !

7 réponses sur “À STE AGATHE : « NO DOGS, NO JEWS » !”

  1. Je suis très désolée de lire un texte semblable. Oui, place à la démocratie mais pas pour écrire des mensonges et demi-vérités à pleines pages, monsieur Jasmin. Vous nous avez habitués à mieux déjà.

    J’invite les lecteurs à se renseigner auprès d’organismes dans lesquels Juifs et Palestiniens sont réunis. Vous entendrez un son de cloche différent. Madame Larré en suggère un plus haut.

    M. S.

  2. Cet organisme est montréalais: Juifs et Palestiniens Unis (PAJU)

    «Palestiniens et Juifs Unis (PAJU) est une organisation de défense des droits de la personne. Nous reconnaissons explicitement le droit du peuple palestinien à une existence nationale ainsi que le droit de ce peuple à vivre en sécurité. Nous sommes contre toutes violations de droits humains. Le PAJU a été fondé à Montréal par Bruce Katz, un juif canadien et par Rezeq Faraj un canadien d’origine palestinienne.»

    http://www.pajumontreal.org/paju_fr/?/20/

  3. M. Jasmin,
    Vos opinions sont très confuses. Est-ce que vous êtes anti-sémite, anti-juif, anti-sioniste, anti-humaniste, xénophobe, raciste, qu’est-ce que vous êtes? Connaissez-vous le crime haineux? Celui qui encourage un ressac xénophoboide sont passsible de 2 ans de prison ferme. La liberté d’expression a des limites, surtout que si vous manquez de sagesse pour contrôler vos partisans, qui s’abreuvent de vos écrits et déclarations, peuvent interprêter a leurs convenances des pensées que vous n’auriez pas voulu endosser.

    En dehors de tout ce qui touche la politique, votre oeuvre est fort intéressante. Mais dès que vous émettez des opinions disons pour le moins contreverser, cela me fait frémir d’horreur. C’est indigne d’une personne comme vous, de vous abaisser a des idées de ce genre que j’appel de la pornographie intellectuelle.

    Bien à vous et dans le respect de l’autre, comme Christ nous l’a enseigné…

    Johnny Normand Pickering

Répondre à Marie Scarlini Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *