« J’ENTENDS FRAPPER ! » (air connu)

 

La sonnette de notre entrée (un ancien buzzer) fonctionne mal, aussi j’ai mis une note : frappez…J’entends justement frapper et je vais ouvrir :pas un chat ! Toc-toc toc, encore et je tends ma feuille de chou malentendante, ça vient du jardin. Y aller voir : un gros pic bois au boulot. Au bouleau justement ! Et puis un deuxième s’y jette… à plein bec ! Échos frénétiques. Recherche effrénée de larves, pucerons, vers ? Quelle beauté ces pics bois emmêlant leurs noirs et gris aux noirs et gris du bouleau, joli camaïeux !

Même jour, et pas moins énervés, la venue en masse de noirs étourneaux. Leur cible ? Le sorbier débordant de baies.R Remuantes taches noires en un buffet rougi. Pour manger sur place ou pour emporter ? Mon ignorance en ornithologie.

Viens, bel el automne, le vieux saule brille platine et des feuilles en sang dans les érables. Deuil de l’été. Devoir rentrer la chaloupe sous l’escalier, accoster le radeau (crotté), mettre les tuyaux d’arrosage à l’abri. Aller sans cesse à la cave pour vider l’eau du déshumidificateur. Et quoi encore ? Repeindre les marches. Faire le ménage de la cave (et de mon bureau).

Oh Seigneur !

     « Ceux qui diront sans cesse Seigneur, Seigneur, n’entreront point en paradis », dit la Bible. Encore toc-toc toc ? Pics vaillants. Les imiter. Commencez par agir ? Ainsi — et j’y reviendrai jswqu’ APRÈS MA MORT — comment secouer ce Konrad, patron du CRTC ? Konrad Von Kenstein. Écrivez-lui à Ottawa, invitez-le à civiliser la télé. Ses annonceurs se répandant comme lierre. Le Konrad doit juguler la criarde hémorragie. Pas « murmure marchand » cher J. Godbout, non, vacarme, tintamarre, hourvari, fracas écoeurant.

Tiens, encore du toc-toc toc dehors. Frétilleur énergique…et nos ? Écrivez à Konrad ! Son CRTC pourrait aussi enrayer les abus des BELL, ROGERS, SHAW, VIDEOTRON, COGECO. Ils gobent les deux tiers des revenus. Une mainmise sur le câble.  Konrad doit les forcer à stopper leur convergence. ( les obliger à offrir le hockey-des-pros à tous).

Question à Cogeco des Laurentides : pourquoi nous priver de l’excellent canal « TFO ». Débarrassez-nous plutôt de trop de canaux-USA. NBC, CBS, ABC, PBS,  oui. Mais stop aux amériquétaineries. Konrad mettez fin au chantage des gros distributeurs. Nous, le peuple…propriétaires des ondes publiques, n’avons pas à subir ces querelles satellisées.

Côté pubs, j’y tiens : mettez-en 20 ou 50 en début et en fin d’émissions mais jamais pendant l’émission. Tiens, j’entends frapper encore ces acharnés pic bois, bon exemple, je me livre au bouleau. Non au boulot !

 

2 réponses sur “« J’ENTENDS FRAPPER ! » (air connu)”

  1. Ce n’est pas tout de faire TOC TOC TOC, encore faut-il qu’il y ait quelqu’un à la porte pour l’entre, un pour décider d’y aller répondre, un pour y aller et un autre pour l’ouvrir cete foutue porte.
    Un sourd n’entend rien, pas plus que certains ne comprennent…

  2. Comme je suis d,accord avec vous  » les ameriquétaineries « . Je reviens justement de Boston…il n’y a pas un seul poste de télé qui était intéressant….incroyable..c’est abrutissant…je n,avais pas le goût de m,attarder à aucun

    Pour TFO…pourquoi nous en prive t-on..?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *