DES ÉCUREUILS NOIRS À GAZA ? ?

Toujours un livre à la main, étendu dans ma longue chaise dépliante, j’observe un écureuil d’une agilité folle. Il navigue, saute, vole, crapahute, se raratatine ou se déploie dans les arbustes sous mon balcon. En suis émerveillé. Tantôt, à la radio du midi, ce matin dans mes quotidiens, chaque soir tard à la télé : il y a l’horreur ! Enfants arabes ensanglantés, des femmes, des vieux, morts ou à peine un peu vifs. Innocents frappés par les bombes venus du puissant nord, du riche pays d’à côté.

J’entends de plus en plus autour de moi : « ces maudits juifs ! » C’est vite dit, vite jugé. Ça soulage vraiment ces violentes imprécations ? En tous cas c’est exactement le but poursuivi par les antisémites du mouvement HAMAS, des militants anti-Israël. C’est ça : «  Maudissez les juifs, mes dames et messieurs de tout l’Occident ! Ce sont des monstres, voyez les images des innocents ! » Stephen Harper dit vrai. C’est classique, c’est une stratégie connue, un des deux camps (le moins bien armé, le plus pauvre) installe de cibles innocentes (enfants, femmes, vieillards, civils quoi) tout autour, et même en dedans, des caches d’armes. Allez-y frappez monstres ! Au téléjournal : des écoliers les bras arrachés, les jambes coupés ! Alors fusent les : « Maudits juifs en marde ». Les badauds épouvantés avec raison vont gueuler : «  Sales juifs démoniaques ! » Le Hamas a gagné, il gagne : amener de plus en plus de monde à détester ce pays neuf. Pays que les anglo-américains ont offert à cette très vieille nation éparpillée partout. Victime du « pire des génocides » depuis le commencement du monde. Ce fut fait avec l’accord de l’ONU.

Un jour, il y aura union de tous les pays arabes ? Un jour il y aura la battue finale…pour rejeter à la mer (méditerranée) le juif maudit ? L’observateur pas trop bien informé se gratte le crâne. Partout on se réunit pour trouver une sortie honorable à ce singulier conflit. Ces Palestiniens révoltés font face à une vraie puissance et fort armé, Gaza, cette appendice d’Israël —appendicite éclatée maintenant— ils osent lancer leurs rares obus sur un tout petit territoire qui est une sorte de « succursale » des USA ! Mais oui, « d’annexe » du plus puissant pays les USA ! Désespérés, ces terroristes arabes ( les terroristes sont toujours des désespérés) risquent l’hécatombe des hécatombes.

Je jongle et vois mon noir écureuil sauter vers un sapin géant, il gambade, il ignore le monde des conflits aux rivages de Moyen-Orient. Contrée dont on rêvait, jeune, lisant cette trop belle Shéhérazade, ses merveilleux contes des mille et une nuit. Shéhérazade est morte, a été tuée, à jamais, à New York, le 11 septembre 2001. Ses tueurs venaient de Hambourg en Allemagne, étaient nés en Arabie Saoudite ! À la source des horreurs, la même affaire : Israël et ses occupations, ses colonies. Mes chères petites bêtes —tiens, voici un rouge-gorge, deux, puis voici un papillon-vitrail, puis une libellule très excitée, une mésange bec ouvert— elles vivent dans la paix, des bêtes. Pour elles toutes, jamais de garçonnet comme celui vu au téléjournal tout le visage en une bouillie effrayante, cette face de bombardé teinte en rouge de mort !

Partout, des autorités s’activent. Organiser une nouvelle trêve. Moi ? Je ne dis rien, je ne dis pas « maudits juifs ! », ni « maudits Palestiniens ! » Mais n’ai plus le coeur de me réjouir des bonds prodigieux de mon noir écureuil. Un deuil quoi.

6 réponses sur “DES ÉCUREUILS NOIRS À GAZA ? ?”

  1. « Un jour, il y aura union de tous les pays arabes ? »

    Regroupez tous les Hébreux de religion juive du monde entier, soit, à mon avis, environ 15 millions, en Californie. Imaginez les en train de s’armer, aidé par les Russes, pour se faire un pays de cet état. La merde qu’il en résulterait.
    Si les Amérindiens américains tentaient de reprendre ce qu’ils jugent, avec raison, être leur pays?

    Israel disparaîtra comme éclate un bouton d’acné, coincé entre deux doigts.
    Ou est la logique? Comment peut-on imaginer sortir vainqueur d’un conflit de cette sorte? Voyez ce que représente Israel comme territoire.
    Tous les Musulmans feront-bloc contre ce pays minuscule. Ils vont en être éjectés, cul par dessus tête.

    Le troisième grand conflit se pointe à l’horizon.
    Tout ça devient de plus en plus évident.
    En dessous de tout ça? Le fric, le dieu dollar qui a faim. Le pouvoir.

    Lisez les prédictions de Jean XXIII.

  2. « Pays que les anglo-américains ont offert à cette très vieille nation éparpillée partout. »

    Les Anglais, qui mettent leurs nez dans les affaires des autres, ne pouvait pas donner ce qui ne leur appartenait pas!
    Résultat inéluctable: Un kyste qui, bientôt, éclatera!

  3. Tout ça, donne l’envie de se mettre la tête dans le sable. Mais, alors, il serait impossible d’écouter le gazouillement des oiseaux, de regarder les écureuils sauter de branches en branches.

  4. « à New York, le 11 septembre 2001. Ses tueurs venaient de Hambourg en Allemagne, étaient nés en Arabie Saoudite »
    C’est aussi nébuleux que l’attentat contre le président Kennedy. Qui sont les vrai coupables, ceux qui en ont ordonné l’exécution?

    Un édifice qui s’écroule en mode démolition est déjà suspect. Deux? J’ai plus de possibilités de gagner à la loterie qu’un pareil évènement se produise sans controle. Ils s’imagine avoir berné tout le monde! Il n’y a que des explosifs placés judicieusement qui peuvent provoquer l’écroulement d’un édifice de façon propre. Un édifice frappé anarchiquement s’écroulera anarchiquement.

  5. « tout le visage en une bouillie effrayante, cette face de bombardé teinte en rouge de mort ! »

    Enlevez cette soif de sensationalisme négativiste de la part des journalistes et l’impact du fait sera diminué d’autant!
    La recette des journalistes: 10% de nouvelles positives, 10% de nouvelles futiles et le reste en nouvelles dramatiques.
    Et, bien sûr, en écrivant ce qui précède, je dramatise moi-même. 🙂

  6. Écureuils ou pas, Israel est un etat voyou, sans respect des lois et conventions internationales. Exterminateur d’un peuple désarmé, controlé, violé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *