LA SQ EST-ELLE LIBRE?

 

Le 8 octobre, le chroniqueur de LA PRESSE, émérite à mon avis, raconte une pression d’enquêteurs de la S.Q. Il donne aussi deux preuves que la S.QF. n’est pas libre. Le journal publie aussi une rétorque de M. Forget, directeur de la S.Q. mais celui-ci ne pipe pas mot, pas un seul, sur les graves accusations de Lagacé. À savoir que, en 2002, la police part enquêter sur le maire Vaillancourt —qui est aujourd’hui accusé de « gangstérisme » !— et qu’il il n’y aura aucune suite; aussi, lors qu’une autre enquête de la S.Q. sur la FTQ a totalement foiré il y a quelques années. Depuis on a su —via la Commission Charbonneau— de bien crapuleuses machinations.

Tout s’est déclenché quand la rumeur du milieu répandait (selon Félix Séguin de TVA) disait que Patrick Lagacé, était un « un stool ! car le 23 septembre dernier, un de la S.Q., Michel Comeau, exige une rencontre pour lui faire cracher les noms de ses sources à propos du policier S,.Q., le « ripou » Ian Davidson.

Tout cela publié le 8 octobre dernier, ma stupéfaction, ni le directeur de la S.Q., Forget, ni aucun des commentateurs de la sordide démarche policière du policier Comeau n’a exigé la lumière sur les deux faits révélés par Lagacé, S.Q. manipulés par le pouvoir. Ô grand Shakespeare, « Someting roting in the kingdoom » ! En écho, l’éditorialiste Paul Journet, tout comme Tommy Chouinard, et tous les autres chroniqueurs, n’en eurent que pour l’affaire de la « révélation forçée » des sources  » Une affaire dégueu mais bien moins grave que les affirmations de Lagacé sur le contrôle politique de la S.Q. (Maire Vaillancourt et FTQ.) Déplorable narcissisme journalistique, complaisance corporative ? Oui ou non, directeur Forget : « la police du Québec est-elle vraiment libre ? »

7 réponses sur “LA SQ EST-ELLE LIBRE?”

  1. « la police du Québec est-elle vraiment libre ? »
    Le chef a un chef qui a un chef qui a un chef qui a un chef…
    Le grand chef, est « l’argent et les maîtres de l’argent. »
    Yes something has always rotten in the kingdom.
    Je le répète: Je rêve d’un monde dirigé par des sages et non par des sales.

  2. Non…

    La police existe pour protéger le riche, le bien du riche, le territoire du riche, le monopole du riche.

    Elle ne peut donc pas être indépendante puisque ce sont des riches qui votent son budget.

  3. Comme avant tout les policiers sont des êtres humains et que tous les êtres humains prennent un pied alors qu’on leur donne un pouce, ils glissent, pour certains, dans l’abus, pour ne pas dire la boue.

  4. Je me questionne aussi. Comme dans la série, où est Charli, on cherche notre homme. Parti au chaud avec sa paie des reprises TV ? Il nous écrirait de là-bas me semble…Embarqué par la CIA suite à son dernier article ? Santé défaillante soudainement ?
    Son webmaster peut-il nous éclairer ?

    Lionel L. Joliette

    1. Voici le message que j’ai reçu d’un Claude Jasmin déçu mais réconforté par vos réactions:
      « CHER WEBMESTRE:Le site publiait un à un, les billets de Jasmin dans l’hebdo PAYS D’EN HAUT ( un des canards de Trancontinental ou Trans-Canada )
      Or, on vient de congédier Jasmin. Et autres collaborateurs pigistes. Compressions chéries ! Aussi, alors, j’ai donc cessé de rédiger mon billet hebdomadaire et de là mon absence sur le site. Je me cherche activement un autre journal. Je guette une réponse favorable. »

      Dans la pratique M. Jasmin prépare un autre projet pour son site Web. Je le laisse vous en parler d’ici peu.
      Marc Barrière, webmestre bénévole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *